« Le travail poétique de KuyDelair est fragile parce qu’il s’expose, fort parce qu’il prend ce risque. » E.M